Quelles sont les conditions pour contracter un crédit ?

Même si les établissements de crédit proposent des offres alléchantes pour attirer les clients, les conditions à respecter pour en décrocher un reste rigoureuses. Ces critères varient selon le produit et les caractéristiques du prêteur.

Quelles sont les conditions pour contracter un crédit ?

Les points essentiels

Revenus fixes et réguliers

La situation professionnelle est le premier élément qui permet au souscripteur de crédit de garantir sa solvabilité. L’organisme prêteur exige un emploi stable ainsi qu’un revenu fixe et régulier. Il appartient à l’emprunteur d’apporter la preuve de la stabilité de sa situation financière. La banque peut lui demander beaucoup plus d’informations sur ses finances personnelles s’il emprunte une grosse somme.

Capacité de remboursement élevée

Le souscripteur doit avoir un taux d’endettement inférieur à 30 % s’il souhaite obtenir un crédit. Avant de prendre une décision, les banques étudient minutieusement la situation de ses clients. Ceux qui ont un revenu plus élevé peuvent obtenir un crédit même s’ils sont endettés à plus de 30 %. De même pour ceux qui peuvent apporter des garanties suffisantes, qu’elles soient égales ou supérieures à la somme à emprunter.

Non-inscription au FCC

Un emprunteur répertorié en tant qu’interdit bancaire ne pourra pas souscrire à un emprunt, quelle que soit la garantie qu’il apporte. L’émission de chèque sans provision et le défaut de paiement d’emprunt peuvent causer l’interdiction bancaire.

Avoir un apport personnel

Même si dans certains cas, l’apport personnel n’est pas obligatoire, il demeure toujours un atout pour séduire le banquier. Une garantie pour le prêteur, il permet à l’emprunteur de moins s’endetter et d’obtenir un taux de crédit plus bas.

Les différents types de crédit

Il convient de connaître les différents types de crédit. En fonction de sa durée, il peut être classé en trois catégories.

Le crédit à court terme

Connu aussi sous le nom de crédit de fonctionnement, il ne dure pas plus de deux ans. En général, il est affecté aux besoins de trésorerie de l’emprunteur. Le prêt personnel et le crédit scolaire en font partie. Selon la capacité de remboursement du souscripteur, il peut souscrire un crédit à court terme pour financer par exemple ses vacances ou réparer la toiture de sa maison.

Le crédit à moyen terme

Ce type de crédit s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Sa durée est limitée à entre cinq à sept ans, en fonction de l’établissement de prêt. Il peut servir à financer des investissements à moyen terme, tels que l’acquisition d’une voiture ou le renouvellement des équipements d’une entreprise. En matière de crédit à moyen terme, les banques proposent plusieurs produits comme le prêt affecté, le crédit auto ou encore le crédit travaux.

Le crédit à long terme

En général, ce sont les organismes financiers spécialisés qui proposent des crédits à long terme. Les modalités du crédit sont fixées par contrat, comme le taux d’emprunt en matière de crédit d’investissement. Le prêt à long terme peut aussi servir à améliorer la situation financière d’une entreprise. Étant donné la période sur laquelle s’étale le remboursement du crédit, l’étude personnalisée du cas du souscripteur s’avère indispensable.

Écrit par Delphine le dans Entreprise, business et économie

A l’occase, laissez un com :-)

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : ggxik2ym4e